Brignais.com Brignais.com
-

Mieux Vivre A Brignais / Tribune de juillet 2016




QUAND NOS QUESTIONS DÉRANGENT !

DES HABITUDES ?
Quand le maire et sa liste sont incapables de répondre sur leur immobilisme dénoncé dans notre article du dernier bulletin municipal, ils nous lancent une attaque sans fondement !
Alors qu’ils délaissent depuis des années la question majeure des transports en commun, ils tentent de polémiquer avec nous en choisissant comme réponse et comme d’habitude… nos soi-disant absences de propositions !

Nous ne tomberons pas dans ces polémiques sans intérêts pour les brignairots qui masquent en fait une réalité que nous tenons à rappeler !

DES PEURS ?
En gommant nos propositions et nos présences auraient-ils peur de notre opposition constructive, de mettre à la lumière notre travail et de perdre le POUVOIR, d’avouer notre force de proposition émanant du terrain sans l’aide d’experts?
Elles les conduisent à quoi ces peurs ?
A choisir l’assistance permanente d’une ribambelle de conseillers techniques, juridiques, administratifs via les nombreux cabinets d’études coûteux pour les contribuables dès qu'il s'agit d'imaginer le Brignais de demain !

DU COURAGE POLITIQUE ?
Qu’ils essaient de conduire par exemple la révision du PLU, la rénovation des quartiers de la Gare ou des Pérouses sans l’expertise de l’OPAC et des cabinets d’études!
Qu’ils publient par exemple nos propositions sur deux sujets débattus récemment :
- le réaménagement futur du site sportif Pierre Minssieux où la démonstration coûteuse du Cabinet Propolis a été pour nous décevante. Nous avons donc écrit au maire nos propositions avec entre autre un projet de skate Park. Balayées d’un revers de main !
- le devenir de la maison de Rochilly sur le site du centre nautique où nous avons défendu notre vision autour de la mixité intergénérationnelle qui allait dans le sens de l’étude du cabinet payé là encore par les contribuables. Classée sans suite !

Etre élu ne consisterait-il pas à respecter son opposition démocratique et ses critiques d’intérêt général, à assumer avec courage ses différences, ses choix, ses décisions, à répondre aux vrais besoins collectifs d’un Mieux Vivre à Brignais comme les TCL, l’A45, l’Ecole Publique, la Laïcité et à dénoncer loyalement non seulement les coupes sèches financières de l’Etat mais aussi du Département et de la Région à notre commune ?

Christiane CONSTANT- Philippe BOURRET- Sylvie MORGEAUX

Mieux Vivre A Brignais / Tribune de juillet 2016

30/06/2016
Lu 212 fois