Brignais.com Brignais.com
-

Mieux vivre à Brignais / Juillet 2017




L’OPAC du RHONE à BRIGNAIS. Et ALORS ?

En 2018 l’OPAC s’installera à Brignais dans le futur quartier de la Gare. M.Guilloteau, son Président ainsi que celui du Nouveau Rhône a présenté avec le Maire de Brignais et le Président de la CCVG, les raisons de ce choix et les futurs aménagements autour de ce nouveau siège.

OPAC, cabinets d’études et architecte ont discouru à l’aide de visuels lors d’une commission générale pour présenter leur projet tout ficelé. Aucun espace de propositions pour nous élus !

Or nous estimons que «Brignais Naturel-lement» devise de notre commune, n’est pas en harmonie avec ce projet où densification, minéral et voitures dominent !

Toujours plus d’autos intra-muros et ironie de l’histoire, M. Guilloteau affirme avoir choisi cet emplacement pour la «desserte en transports en commun» qu’offre le tram-train. Alors pourquoi prévoir autant de places de parking que d’agents de l’OPAC ? En fait il sait que ni le tram-train, ni les cars du Rhône, ni les navettes ne feront l’affaire des salariés !

Ce tram-train fait aussi rêver Messieurs Imbert et Minssieux qui font miroiter en discours 2 projets !

1- La création d’une halte vers l’Aquagaron qui ne tient pas la route :

- trop chère, pas pratique : quais, abris, signalétique, billetterie à créer ; péage facturé par la SNCF Réseau à la Région et refacturé à la CCVG ; perte de temps pour A/R Brignais/Lyon !

- trop compliquée techniquement : partant de Chaponost le train n’aura pas le temps d'accélérer, de s’arrêter à cette halte, de ré-accélerer pour stopper à Brignais!

2- Le prolongement Brignais-Givors où les études depuis longtemps se sont cassées les dents:

- trop cher: une centaine de millions d’€ entre renouvellement de la voie, électrification, nouvelles haltes, rames supplémentaires facturés en partie à la CCVG et aux contribuables.

- trop risqué: quels flux vers Givors? Quel temps de parcours? Des rames vides?

Ces 2 projets : des effets d’annonces manquant de réalisme et de compétences!

Pour nous Brignais mérite un travail plus participatif avec de vrais transports en commun et la construction d’un quartier humanisé à la gare autour d’une voie centrale piétonne et arborée, de places conviviales, de jardins à partager et non privatifs en terrasse...

Christiane CONTANT, Sylvie Morgeaux, Lionel CATRAIN

29/06/2017
Lu 179 fois