Brignais.com Brignais.com
-

Mieux vivre à Brignais / Tribune de mars 2018




2018 à Brignais : des économies pas pour tout le monde !

Que fait la majorité de Brignais quand le Gouvernement demande de réduire la dépense publique? Des économies de bouts de chandelles pour certains, des dépenses sans compter pour ses intérêts électoraux. Calculez !

Les Perdants

* 0€pour les rythmes scolaires supprimés sans évaluation. Jugés trop chers (100 000€) depuis leur création sans souci de l’intérêt des enfants. Que feront-ils après leur journée scolaire ? Quel sera le coût de l’accueil, des loisirs pour les familles ? Qui en bénéficiera ?

* 0€pour le développement des transports en commun. « Brignairots et jeunes utilisez autos, cars-galères, navette (70 000€ en dépense) mais payez pour rejoindre à 2 pas le réseau TCL ». « Brignais Naturellement » clame la majorité sans se soucier de la fatigue, de la pollution de l’air, des allergies, du coût social et environnemental !

* 0€pour accueil petite enfance, scolaires alors que la population passera de 11 500 à 14 000 d’ici 2020


* -10 00€ pour les associations!

* -10 00€ pour les jeunes

Les Gagnants

* 180 000€ environ d’argent public à l’enseignement privé catholique sous contrat et hors contrat au nom d’égalité de tous les enfants. Fausse affirmation ! L’école publique a été créée pour cette égalité, elle est gratuite et le Centre Communal d’Action Sociale aussi pour aider à payer la cantine en cas de besoin. Fonds publics à Services Publics. Impossible de faire accepter ce principe républicain à un groupe municipal en partie client passé, actuel ou à venir de l’école privée. C’est son droit mais où est l’objectivité et le principe de laïcité dans ses choix budgétaires ?

* 150 000€ pour les indemnités du maire, des adjoints et 0€ de réduction malgré notre demande ! Pas de transparence publique là-dessus ! M. le maire faites nous les comptes exacts sans vous oublier.

* 100 000€ pour fleurissement, fêtes, bulletins municipaux ET bulletin spécial de promotion du bilan à mi-mandat réservé à la gloire du maire et de ses adjoints en vue des élections prochaines !

CARTON ROUGE pour ce budget qui voit une majorité serrer la ceinture aux brignairots pour soigner ses amis et utiliser le budget communal pour préparer les élections de 2020.

Christiane CONSTANT, Sylvie MORGEAUX, Lionel CATRAIN


05/03/2018
Lu 92 fois