Brignais.com Brignais.com
-

Parlons Brignais / Tribune de juillet 2016




Nous avons demandé voici un an, la possibilité d’utiliser un espace réservé sur le site web de la commune pour chacun des groupes municipaux. Pour nous l’objectif est de dire nos différences et quelles seraient nos décisions si nous dirigions la commune.
De fait, si nous votons la plupart des délibérations, nous avons des points de divergence forts avec la majorité sur des sujets essentiels.

Après un an d’attente Le Maire a fini par nous répondre en nous proposant un espace de « liberté conditionnelle » : 2 300 caractères tous les 4 mois.
Nous nous accommoderons donc de cette vision étriquée de l’expression démocratique, qui n’est pas la nôtre… Si les Brignairots devaient nous faire confiance un jour pour diriger la commune, nous nous engageons à ouvrir cet espace de communication sans restrictions, autres que techniques, aux groupes minoritaires.

Le Brignais Magazine, est utile pour informer les Brignairots sur de nombreux thèmes de la vie municipale. Si le Maire est avare en espace de communication pour les minorités il n’a pas hésité à utiliser une bonne partie du dernier Magazine pour assurer sa propre communication, des pages de photo bien peu utiles et coûteuses.
Dans le même temps, il explique aux associations qu’elles devront payer certaines salles municipales, et qu’elles doivent se préparer à se serrer la ceinture du côté des subventions. Cherchez l’erreur…

Une photo sur notre site web Parlons Brignais, montre le territoire communal que la majorité pourrait ouvrir à l’urbanisation : la zone le long de la voie ferrée enserrant la nouvelle piscine au centre de l’image.
Dans les 5 prochaines années, nous estimons à au moins 600 le nombre de logements qui vont être livrés, soit près de 1 500 habitants qui vont s’installer sur la commune (2,4 habitants par logement) entre la gare, la Giraudière, les Pérouses et le sud de l’avenue Général De Gaulle.
On sait que les lois urbanistiques en vigueur poussent au découpage des terrains et que le quartier de la gare va recevoir un règlement d’urbanisme qui permettra de bâtir encore de nombreux logements (immeubles autorisés jusqu’à 5 étages). Autant dire que pour les 10 prochaines années, Brignais peut respecter ses engagements (Scot, Plan local d’habitat) dans le cadre des zones urbanisables actuelles. Sur ces bases, et face à l’absence de volonté politique de la majorité, la commune risque de croître de 3 000 habitants en 10 ans.
Nous pensons, dans ces conditions que l’ouverture à l’urbanisation de ces plus de 4 ha, qui pourraient conduire à l’arrivée de plus de 1000 habitants supplémentaires, ne devrait pas être à l’ordre du jour.
A chacun de se faire son point de vue.

Et donc, rendez-vous dans 4 mois, ….


Parlons Brignais / Tribune de juillet 2016

30/06/2016
Lu 191 fois